banner
Allemagne - Bassin Aixois

Charbon


Anna Adolf
Sophia Jacoba
Atsch


Grube Adolf



Suite à la demande croissante de charbon et de coke dans la Sarre et au Luxembourg, de nouvelles concessions furent acquises par la Compagnie des Mines d'Eschweiler.
La construction du siège Adolf débuta donc en 1908 à Herzogenrath et les premières berlines remontèrent en 1913.
A cette époque, Adolf dépendait directement du siège Anna, situé à Alsdorf mais il devient complètement indépendant en 1923.

En 1929, les installations sont modernisées, le réseau électrique est étendu et une installation de triage par flottaison est inaugurée.
Durant la seconde guerre mondiale, les travaux furent interrompus suite à des problèmes d'approvisionnement en électricité.
Le siège subit également des dommages mais dès la fin de la guerre, l'extraction reprit et en 1959, la production maximale fut atteinte avec 939.705 tonnes de charbon extrait pour 2.900 ouvriers.

En 1972, une liaison souterraine est effectuée avec le siège Anna, sonnant la fin de l'extraction au siège Adolf qui servit dès lors de puits d'aérage.
Il fut utilisé jusqu'à l'arrêt du siège Anna.

      Reportage sur le magnifique siège Adolf qui ne possède plus de chevalement mais qui cache encore une machine d'extraction.


Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont