banner


C'est en 1897 qu'August Stein et Julius Schäfer découvrent du charbon sous Marl. Ils fondent alors l'Union Minière d'Auguste Victoria, d'après le nom de la reine de Prusse et du dernier empereur allemand. Les deux premiers puits sont fonçés entre 1899 et 1904 et sont mis en service en 1905. La main d'oeuvre est alors de 878 mineurs. En 1907, zeche Auguste Victoria est rachetée par le groupe chimique BASF qui réalise des travaux de modernisations, construit une cokerie et fait augmenter la production à 156.000 tonnes de charbon. En raison du nombre croissant de mineurs, une centaine de maisons furent construites ainsi que 318 appartements. Dans le même temps, la cokerie est agrandie et soixante nouveaux fours sont mis en services en 1911.
La première guerre mondiale cause un gros problème dans l'approvisonnement et l'acheminement des produits et la production est ralentie volontairement.

La pénurie alimentaire et l'augmentation des prix causée par le conflit engendra une grande grève qui ne se termina qu'en 1919 grâce à une augmentation de salaire et une réduction du temps de travail. Les chantiers reprennent et dès 1921, 3.953 mineurs sont employés par la société. En 1923 débuta le fonçage du puits 3 mais un effondrement causa la mort de plusieurs mineurs et les travaux furent momentanément arrêtés. Durant ce laps de temps, le siège 4/5 est construit à 2km du siège principal, il sera mis en fonction en 1931. Le foncage du puits 3 reprend en 1937 et est utilisé comme puits d'aérage. En 1938, la production annuelle atteint 1.5 million de tonnes de charbon et 521.000 tonnes de coke.
Durant la seconde guerre mondiale, la société est gravement endommagée par des raids aériens et une grande partie doit être reconstruite. La production est à nouveau ralentie mais sans jamais s'interrompre, elle ne sera que de 502.000 tonnes en 1945.
En 1950, le puits 6 est fonçé à l'extrémité ouest de la concession et une tour d'extraction est construite. Cependant, ce puits n'est pas rentable et il sera fermé en 1962.

Le puits 7 est creusé peu de temps après à proximité du puits 3, il entrera en service en 1960 et devient le puits de production principal de la société. La cokerie et le puits 5 ferment la même année et le siège 3/7 est modernisé et agrandi. Le puits 4, quant à lui, devient un puits d'aérage et de transport.
En 1963, le puits 8 est fonçé au nord du siège central et un splendide chevalement en forme de "A" est construit. Il servira de puits d'aérage principal.
Le 1er janvier 1991, la Ruhrkohle AG rachète Auguste Victoria à la BASF Corporation. La production annuelle est alors de 3.540.000 tonnes pour un peu plus de 4.000 employés.
En 2001, zeche Auguste Victoria fusionne avec la Bergwerk Blumenthal / Haard pour devenir la Verbundbergwerk Auguste Victoria/Blumenthal. Après cette fusion, les puits restant de Blumenthal / Haard ferment rapidement leurs portes et les seuls puits encore en activités sont les 3, 7 et 8. Malheureusement, le 18 décembre 2015, la société Auguste Victoria ferme à son tour, sonnant le glas de l'industrie charbonnière à Marl.

Je remercie Xavier pour ses photos du puits 6, du siège 3/7 ainsi que ses photos nocturnes du puits 8

      Reportage sur le siège 1/2 d'Auguste Victoria, un site en pleine reconversion. .........................................

      Visite du siège 4/5, un site reconverti en musée. ..........................

      Petit reportage sur les puits 3, 6, 7 et 8 de la Bergwerk Auguste Victoria.

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont