banner


Le Charbonnage de Werister est cité pour la première fois en 1684 mais c'est après l'absorption de la concession de Nooz-Donné que la société se développa pour atteindre une superficie de 101 hectares.
Elle fusionna rapidement avec les concessions de Fond des Fawes, Foxhalle, Grand Fontaine, Cowette-Ruffin et devint alors une société anonyme.
La S.A des Charbonnages de Werister  est alors la plus grande société charbonnière du bassin liégeois avec une production d'environ 200.000 tonnes pour 500 ouvriers.

En 1927, Werister fusionne avec la S.A. des Charbonnages de Herve-Wergifosse, société qui possède une concession de 1943 hectares puis avec les concessions de Basse-Ransy, Fond Piquette et l'Est de Liège.
La production en 1937 atteint  un record de 620.000 tonnes pour 2.100 ouvriers. Par la suite, la société engagea 800 personnes supplémentaires dans le but d'éviter les déportations durant la seconde guerre mondiale.

Suite à de nouvelles extensions, la concession s'agrandit encore pour atteindre en 1958 les 4897 hectares mais quelques années plus tard, en 1969, la société cesse ses activités extractives avec la fermeture du siège de Xhawirs.

      Reportage sur les vestiges et puits de la S.A. des Charbonnages de Werister.

      Reportage sur le siège de Xhawirs, un charbonnage de la S.A. des Charbonnages de Herve-Wergifosse..

      Reportage sur les puits de la S.A des Charbonnages de Herve-Wergifosse.
Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont