banner


Les premières traces de l'exploitation du charbon à Ans remontent au 13ème siècle mais c'est en 1840 que fut véritablement accordée la concession d'Ans-Rocour.
Celle-ci avait une superficie de 317 hectares et exploitait des veines sous Ans, Alleur et Loncin.

Le fonçage des puits du siège N°1 fut réalisé en 1862 par la société française du Levant de Liège qui deviendra quelques années plus tard la S.A
des Mines d'Ans.
La société prend réellement son essor en 1907 et c'est à cette époque que des travaux de modernisations furent accomplis.  Plus tard, en 1941, un nouveau triage-lavoir fut inauguré non loin du siège du Levant.

Après la seconde guerre mondiale, une extension permit de porter la superficie de la concession à plus de 800 hectares mais quelques années plus tard, la société commença à enregistrer des pertes et fini par fermer définitivement ses portes en 1966.

      Reportage sur les vestiges de la compagnie ainsi que sur les différentes bornes de puits.
Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont