banner


L'histoire de cette société remonte en 1843, date où fut octroyée la concession dite "de l'Espérance". Une société se constitua alors sous le nom de la S.A. des charbonnages de Baudour.
Celle-ci avait pour ambition d'exploiter un gisement situé dans le bois de Baudour. Deux tunnels d'1 km inclinés à 20° furent alors creusés mais ceux-ci furent régulièrement inondés par une source d'eau chaude et la société dû se résoudre à abandonner ce chantier en 1908.

Quatre ans plus tard, la concession de l'Espérance fut fusionnée avec celle d'Hautrage et fut exploitée par la S.A. des Charbonnages du Hainaut. En 1920, la production des deux sièges de la société était de près de 235.000 tonnes pour environ 1500 ouvriers.

Le troisième siège de la société, situé à tertre, débuta l'exploitation en 1938 et ce fut le dernier exploité par la société qui ferma définitivement en 1971.


      Cette galerie comprend les photos des puits des sièges N°1 et N°2 ainsi que quelques photos anciennes du Siège N°1 prises par Mr Madi Jean-Luc

      Le siège N°3 des charbonnages du Hainaut à Tertre.

      Les galeries inclinées du siège de Baudour

      Série de plans de la cokerie de Tertre découverte dans d'anciens bâtiments de marchienne-au-Pont

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont