banner


La Société du Bois de la Haye fut fondée en 1857 à Béthune, dans le nord de la France et avait pour but d'exploiter une concession sous Anderlues.
Les puits N°1 et N°2 furent foncés en 1858 et en 1867, la société fusionne avec la Société Charbonnière du Midi d'Anderlues, créée à Arras en 1860. La S.A. des Houillères d'Anderlues était née et possédait plus de 2.000 hectares de concession sous Anderlues, Leval, Epinois, Buvrinnes, Piéton, Carnières et Mont-Ste-Geneviève.

Le 11 mars 1892, le puits N°3 connu un terrible accident qui coûta la vie à 160 mineurs, suite à un coup de grisou.
Au 20ème siècle, les différents sièges d'exploitation produisaient 320.000 tonnes de charbon et alimentaient en partie la cokerie, qui fut modernisée en 1931.

Le dernier puits en activité fut le N°6, il s'arrêta définitivement en 1969. La cokerie tournera encore de nombreuses années mais fermera finalement ses portes en 2002.


      L'ancien siège du Bois de la Haye.

      La cokerie d'Anderlues, le plus célèbre chancre de la région.

      Tunnel de liaison entre le siège du Bois de la Haye et la cokerie.

      Galerie contenant un reportage sur les bornes de puits de la société des Houillères d'Anderlues.

      La cokerie vue du ciel, c'est par ici. Merci à Anne Plumat pour l'acquisition de ces photos.

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont