banner
Industries Verrières

Le val St Lambert


La cristallerie du Val St Lambert



La S.A. des Verreries et Etablissements du Val St Lambert est fondée par François Kemlin le 6 juin 1826. L'usine est aménagée à Seraing, dans une ancienne abbaye Cistercienne et à l'époque, seulement douze verriers y travaillent.

La renommée de l'entreprise commence réellement en 1863, lorsque le nouveau directeur Jules Deprez entreprend la modernisation des techniques du soufflage de verre.
Ces techniques connurent leur âge d'or avec le courant Art Nouveau qui se développa sur le vieux continent à la fin du 19ème siècle.
En 1879, la société rachète les cristalleries namuroises et accroît ainsi sa puissance. Un an plus tard, la S.A. des Cristalleries du Val St Lambert est créée avant de reprendre les verreries de Jemeppe sur-Meuse en 1883.
A cette époque, 2.800 ouvriers produisent 120.000 pièces de cristal quotidiennement et le Val St Lambert devient alors la cristallerie la plus performante du monde.

Durant la première guerre mondiale, les usines sont mises à l'arrêt mais dès novembre 1918, les fours sont rallumés et à partir de 1920, un nouveau courant artistique influence la design des pièces : le courant Art déco. Après un siècle d'activité, la société possède quatre usines pour 4.000 ouvriers et exporte près de 90% de sa production.
Une période de prospérité débute alors mais dès le début des années 30, la concurrence étrangère se fait de plus en plus pesante.
La situation financière se dégrade fortement et en 1931, l'usine de Jambe ferme ses portes. Quatre ans plus tard c'est au tout de l'usine d'Herbatte.

La seconde guerre mondiale fut très néfaste pour la société qui voit sa production réduite à néant. Cependant, dès la libération de Liège, de très nombreux militaires américains et canadiens achetèrent les fonds de stock, ce qui permit aux cristalleries de garder la tête hors de l'eau. En 1975, l'entreprise connaît de nouvelles difficultés et, devant de sérieuses menaces de licenciements, les ouvriers décidèrent d'occuper les ateliers tout en maintenant une partie de la production ainsi que la vente. La situation financière est malheureusement catastrophique et la société est liquidée la même année.

L'entreprise est alors rachetée par la région Wallonne et devient la S.A. des Manufactures de Cristaux du Val St Lambert. La nouvelle direction modernise les anciens fours et introduit un four à coulée continue et dès 1977, la qualité du cristal devient sans égal.
Les difficultés continuent malgré tout et après plusieurs faillites et reprises au début du 21ème siècle, l'entreprise ferme définitivement ses portes en 2013.


      Visite des vestiges de la cristallerie du Val St Lambert. ..................................

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont