banner


En Belgique, cinq tunnels à bateaux furent construits.
En dehors du tunnel de Godarville et des Bêtes Refaites, les plus connus, il y a celui de Bernistap ainsi que ceux de Moen et de Palingbeek qui furent tous deux détruits.

Le tunnel des Bêtes refaites fut creusé entre 1827 et 1832 par l'ingénieur Jean-Baptiste Vifquain. Il est long de 1267 mètres pour une hauteur de trois mètres et a un gabarit de septante tonnes. Très vite dépassé par sa petitesse et par sa faible largeur qui empêchait aux chevaux d'accéder au tunnel, les Bêtes Refaites fut remplacé par le tunnel de Godarville en 1885.
Ce nouveau tunnel est le plus grand construit dans le pays. Il est long de 1050 mètres pour une hauteur de neuf mètres et possède un gabarit de 300 tonnes. Contrairement au tunnel des Bêtes Refaites, la margelle est large et les chevaux peuvent travailler avec plus d'aisance. Ce nouveau tunnel ferme en 1958, après la décision d'ouvrir le canal Bruxelles-Charleroi au gabarit de 1350 tonnes.

Il existe encore les traces d'un troisième tunnel, situé à Bernistap.
Les travaux débutèrent en 1828 sur l'ancien canal Meuse-Moselle mais furent abandonnés en 1830, laissant le tunnel à l'abandon et à moitié fini. Les travaux du canal furent eux aussi abandonnés et il ne reste pratiquement plus rien de ces ouvrages.


      Visite du célèbre tunnel de Godarville, le plus grand des trois tunnels. ......................

      Visite du tunnel des Bêtes Refaites.

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont