banner
Allemagne - Bassin du Niedersachsen

 Fer  Charbon  Sel

Asse Braunschweig-Lüneburg Salzdetfurth
Riedel Bergmannssegen-Hugo Salzderhelden


La Saline Salzderhelden



Les premières traces d'une exploitation salicole à Salzderhelden datent du 12ème siècle. À l'époque, le village possédait quinze petites maisons à ébullition situées en périphérie d'un puits unique d'environ six mètres de profondeur, la saumure étant prélevée à la main et transportée dans des cuves. Cette saline peu rentable entre dans l'ère industrielle en 1586 lorsqu'un bâtiment à graduation fut construit à proximité du vieux puits. Le système de graduation est un procédé industriel utilisé pour augmenter la concentration en sel de la saumure par évaporation naturelle de l'eau, celle-ci étant exposée au vent dans de longs bâtiments en bois. La saumure ainsi concentrée s'évapore plus facilement lors du séchage et permet de réduire la consommation de combustible.

Cette construction fut malheureusement mal construite et la saline sera mise à l'arrêt à de nombreuses reprises suite à des débordements et des inondations. Cette situation entraîna la construction d'un nouveau bâtiment à graduation, mieux pensé et d'une longueur de 460 mètres. Le puits fut également agrandi pour atteindre 380 mètres de profondeur en 1859, cependant, la graduation deviendra superflue après l'arrivée des machines à vapeur. Cette modernisation permit à la saumure de passer de 5% à 26% de concentration saline. En 1851, Les exploitants décident d'utiliser la saumure à des fins curatives, c'est ainsi que des bains et des salles d'inhalation furent construits le long de la ligne ferroviaire Hanovre-Kassel. Grâce à cette station thermale, Salzderhelden devient très en vogue dans les années 1920.
Malheureusement, le tarissement du gisement entraîna la fermeture progressive de ces installations. De la saumure continua malgré tout à être extraite jusqu'en 1963, année de fermeture définitive de la saline. À l'heure actuelle, de nombreux bâtiments de la saline subsistent dont la tour N°2 qui est visitable sur demande.


      Reportage sur le siège de la saline Salzderhelden, une petite unité de production perdue sur les contreforts du Harz.
Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont