banner
Résidentiel - Cimetières

Les cryptes Rekem


Le cimetière de Rekem



Suite à la compréhension croissante des maladies mentales et au manque d'institutions traitant ces troubles, un hôpital psychiatrique fut installé entre les murs du château d'Aspremont-Lynden à Rekem.
Ce centre, ouvert en 1921, prit le nom de "rijkskrankzinnigengesticht".
A cette époque, les patients étaient presque totalement exclus de la société et passaient en général le reste de leur vie dans l'institution.

Un petit cimetière fut rapidement inauguré à proximité du château et entre 1921 et 1981, c'est près de 1750 personnes qui y furent inumées, en général par d'autres patients.
Par la suite, le cimetière fut abandonné et l'hôpital psychiatrique quitta Aspremont-Lynden. Un nouveau centre fut inauguré sous le nom de openbaar psychiatrisch zorgcentrum rekem et fait actuellement partie des plus grands centres psychiatriques de Belgique.


      Petit reportage sur le cimetière de l'hôpital psychiatrique de Rekem dans le Limbourg.

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont