banner


Le massif de l'Hautil est une butte située au Nord Ouest de Paris. Ce massif est principalement composé de Gypse et porte à son sommet une forêt de 1.250 hectares, dispersée sur un plateau de six kilomètres de long pour un kilomètre de large.

L'exploitation de la butte débute réellement en 1764. De nombreuses carrières sont alors creusées dans le massif dans le but d'extraire du gypse, du calcaire ainsi que du grès. Elles s'étendent sous les communes de Menucourt, Evecquemont, Boisemont, Ecancourt, Vaux-sur-Seine, Triel-sur-Seine, Maurecourt, Chanteloup-les-vignes et Andrésy. A cette époque, l'extraction reste fortement artisanale mais bénéficia d'une modernisation importante lors de la révolution industrielle et, après la première guerre mondiale, le rendement fut encore accéléré grâce à l'utilisation de la poudre noire. Cette croissance nécessita l'engagement d'ouvriers étrangers, principalement polonais.

L'exploitation connaît sa plus forte croissance dans les années 60, où la quantité de pierre extraite dépasse le million de tonnes par an. Malheureusement, les carrières fermèrent les unes après les autres pour finalement disparaître totalement dans les années 80.
Aujourd'hui, le massif de l'Hautil est en partie interdit au public suite aux nombreux effondrements et sa forêt est devenue domaniale depuis la fin des exploitations


      Visite de la carrière souterraine des Hautmonts, également nommée "Vaux proverbes" à cause des nombreux proverbes qui sont peints sur ses murs.

      Visite de la carrière de Vaux Blocs, une carrière de Calcaire de Vaux-sur-Seine.

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont