Rencontre avec Alain Meier

Je me nomme Alain Meier, ancien mineur et sauveteur à Petite-Rosselle. En juin 1976, après avoir obtenu mon CAP mine à l'école des mines de Schoeneck, j'ai réalisé ma première descente au puits Marienau.
J'ai ensuite été muté au siège Wendel en 1978 où j'ai travaillé au traçage des galeries. 
En 1986, j'ai été engagé comme sauveteur et pompier des houillères au poste de secours central de Freyming-Merlebach.
Ce rôle m'a causé de grandes frayeurs, je me souviens en particulier d'un incendie qui s'était déclaré au pied de taille de la veine Henri. La chaleur était insoutenable et il a fallu trente jours pour éteindre le feu mais la pire catastrophe de ma carrière survint le 25 février 1985 à l'étage -1050m du siège Simon où un coup de grisou fit 269 blessés et causa la mort de 22 camarades.
En 1987, à la fermeture totale de Wendel, j'ai été transféré à Simon où je travaillais en front de taille, au foudroyage pneumatique. Malheureusement, ce siège ferme lui aussi ses portes et en 1997 j'ai été muté à la Houve en taille à foudroyage intégral. La Houve ferme en 2004, c'était la dernière mine de charbon de France. Mes activités de secouristes cessèrent la même année.
J'ai aimé mon métier plus que tout et ça me rend particulièrement triste de ne pas pouvoir transmettre mon savoir chèrement acquis. Malgré tout, mes activités au charbonnage de Velsen me permettent de présenter ce fabuleux univers aux jeunes générations.

Erlebnisbergwerk Velsen
Alte Grube Velsen, 7
66127 Saarbrücken
Allemagne