banner
Industries Faïencières

Royal Boch


La manufacture Royal Boch



La manufacture Royal Boch fut créée en 1841 par Eugène et Victor Boch, deux descendants d'une famille de faïenciers luxembourgeois du 18ème siècle.

La première usine fut construite sur le site d'une ancienne poterie à La Louvière, non loin du canal Bruxelles-Charleroi. La société est officiellement dénommée Royal Boch Frères S.N.C. en septembre 1844. La production, vendue sous le nom de Keramis, démarre rapidement et connaît une forte croissance dans les premières années.
En 1847, la société participe à l'exposition des produits de l'industrie belge et remporte une médaille d'or dans sa catégorie. A cette époque, 400 ouvriers travaillent pour la société dont une petite partie est employée dans une succursale à Tournai.

Après la seconde guerre mondiale, la société connaît à nouveau la croissance mais les problèmes surviennent dès les années 70. L'entreprise est alors principalement active dans la production de sanitaires et subit une forte concurrence de la part des pays émergents. Après un dépôt de bilan, la société Royal Boch est divisée devenant Novoboch, pour la partie sanitaire et MRL Boch pour la partie vaisselle.

L'entreprise est relancée mais en 2009, les problèmes surviennent à nouveau et en 2011, la manufacture est déclarée en faillite.
Une grande partie du site est alors détruite mais le bâtiment des fours est sauvegardé et transformé en musée en 2015.


      Visite des derniers vestiges de la manufacture Royal Boch. ..........................................

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont