banner
France - Bassin du Nord

Charbon


Aniche Escarpelle Marles
Anzin Lens Noeux
Douchy Liévin Oignies


La Compagnie des Mines de Douchy



Début 1829, un groupe de négociants lillois créèrent la Compagnie Dumas avant de découvrir la même année un riche gisement de charbon gras sous Lourches.
Une concession de près de 3.500 hectares est alors cédée à la compagnie qui se mue en société d'exploitation en 1832.

Un an plus tard, l'exploitation de la fosse N°1 débute et en 1835, la fosse Ste Barbe ouvre ses portes.
Celle-ci changea de nom en 1900 et devint la fosse Paul Schneider avant d'être agrandi pour atteindre, en 1907, une profondeur de 840 mètres. En 1936, huit fosses sont encore en activité.

La Compagnie des Mines de Douchy disparaît en 1946, après son intégration dans le Groupe de Valenciennes.
La même année, la fosse Schneider reprend l'exploitation de la fosse de Rœulx puis celle de la fosse Boca, réputée grisouteuse.
En 1952, un coup de grisou à l'étage 840 causa la mort de neuf ouvriers et en 1955, le chantier est inondé par une importante venue d'eau, entraînant la fermeture de la fosse ainsi que des fosses adjacentes qui servaient de puits d'aérage.

En 1983, des stations de pompage de gaz furent construites aux fosses de la Naville et Désirée dans le but d'alimenter la centrale d'Hornaing. Ils seront abandonnés en 2013.

Le bâtiment de la machine d'extraction de la fosse Boca




L'avaleresse Dumas




L'avaleresse N°7




L'avaleresse St Dominique




Le puits Gantois




La zone de captage du puits Naville






Le puits Beauvois




Le puits Schneider




Le puits St Mathieu




L'avaleresse N°10


Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont