banner


Dès 1848, des sondages sont effectués dans la région de Bismarck et c'est en 1854 que le filon est découvert à une profondeur de 170 mètres.
Les premiers puits furent foncés en 1963 et exploités deux ans plus tard. De nouveaux puits furent construits durant la guerre Franco-Allemande et unifiés sous le nom de Zeche Consolidation.

En 1873, la production était de 366.000 tonnes de charbon pour un effectif de 2.060 ouvriers. L'expansion rapide de la société conduit à la croissance rapide de la population environnante.
En 1878, Consolidation fusionne avec la société Unser Fritz, ce qui pousse la production à plus de 700.000 tonnes par an puis à près de deux millions de tonnes à la veille de la première guerre mondiale. En 1922, le puits 9 est mis en service et est surmonté d'un chevalement de type portique.

En 1938, Consolidation reprend à son compte la concession de Zeche Hibernia et transforme le puits 3 en puits d'aérage.
Durant la seconde guerre mondiale, la société est fortement touchée par les bombardements alliés et seul le siège 3 / 4 / 9 reste intact. Les différents sièges sont malgré tout rénovés et la société participe alors à la réparation des dommages de guerre.
En 1968, Consolidation est repris par la Ruhrkohle AG et fusionne ensuite avec Zeche Pluto en 1976.
La production en 1983 est alors de 3.2 millions de tonnes pour près de 6.000 employés.

La société reprend alors Zeche Nordstern dont la concession était auparavant détenue par Zollverein et augmente sa production à 3.5millions de tonnes.
Nordstern et Pluto ferment au début des années 90 et c'est en 1993 que le dernier siège de Consolidation ferme ses portes.


      Reportage les sièges N°8 et 3 / 4 / 9 de zeche Consolidation avec deux machines d'extraction en bonus.

      Reportage sur le chevalement du puits N°3 de Pluto.

      Reportage sur le siège 1 / 2 de Nordstern, un bel ensemble transformé en musée.

      Reportage sur la compagnie Unser Fritz.

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont