banner


Après la seconde guerre mondiale, de nombreux américains et canadiens restèrent en Belgique et une partie de cette communauté s'installa à Châtillon.

Soucieux de préserver leur mode de vie d'avant guerre, ils firent importer de nombreuses voitures américaines mais, au départ de cette population, les véhicules furent entreposés dans plusieurs bosquets de la région. Les propriétaires ne revinrent jamais les chercher et la nécropole automobile de châtillon fini par devenir un magasin à ciel ouvert de pièces détachées.
Les voitures furent petit à petit enlevées par la population et les dernières traces de cet endroit furent balayées en 2010.

      Visite de la necropole automobile de Chatillon. ........................................................... ..................

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont